Matériaux
Matériaux

LE PROJET MAISON 21 UNE MAISON VERTE

Notre service de Recherche & Développement en partenariat avec notre NRGYS DOMOTIC spécialiste de la performance énergétique du bâtiment, ont mené des études et des simulations approfondies sur le concept Maison 21. Ces études poussées sur les matériaux et sur les techniques de construction utilisés nous permettent aujourd’hui d’atteindre un haut niveau de performance chiffré et prouvé.

La mise en oeuvre soignée et vérifiée par nos conducteurs de travaux ainsi que l’accompagnement de la société NRGYS DOMOTIC nous permettront d’atteindre les résultats escomptés. À l’issue du chantier, un contrôle technique strict du bâtiment sera effectué par la société IMHEOL (contrôle de perméabilité, vérification de la mise en oeuvre, etc.) afin d’obtenir la certification Passivhaus.

Label Passivhaus

pour prétendre à l’appelation «maison passive » la construction doit obtenir la certification de passivhaus france. Dès la fin du chantier, des mesures précises permettront de valider la performance énergétique réelle de la maison.

LES MURS

Nous avons choisi un mode constructif en parpaing isolant Thermopierre de Xella. Les épaisseurs du parpaing isolant et de l’isolation ont été calculées pour atteindre le niveau de performance requis par une maison passive. Le béton cellulaire permet d’atteindre une performance énergétique plus de 6 fois supérieure à celle d’un parpaing classique à épaisseur équivalente. Il est une solution parfaite pour la pré-rupture et rupture des ponts thermiques. Détail : Mur Thermo pierre 36,5 cm (R=3,12) + Isolation par l’extérieure R = 3,15

ISOLATION PAR L’EXTÉRIEUR

La base de toute conception bioclimatique.

Nous l’avons associée à une isolation par l’extérieur adaptée au béton cellulaire et dont l’avantage est indéniable. L’isolation par l’extérieur permet en effet de garder « la masse calorifique » dans l’habitat. Lorsque les apports gratuits sont importants (apports solaires par les fenêtres, apports humains, électroménager…), ils sont alors stockés dans cette masse et restitués sous forme de chaleur en fin de journée voire la nuit. De la même façon, les nuits d’été, une surventilation naturelle se créée (par free-cooling par le VMC double flux ou création d’un courant d’air naturel traversant). La masse calorifique va stocker la fraicheur pour la restituer naturellement dans la journée. Ce déphasage thermique est le principe de base de toute conception bioclimatique et permet d’améliorer autant la performance thermique du bâtiment.

FENÊTRES TRIPLE-VITRAGE

fNous avons fait le choix de la mise en place de vitrage à haute performance. Nous atteignons ici une performance deux fois supérieure à celle atteinte par la meilleure des fenêtres en RT2005 !

LE PLANCHER

L’exigence d’isolation du sol nous conduit à la réalisation d’un plancher sur vide sanitaire. Ce mode constructif permet la mise en place d’une isolation à très haute performance énergétique. Une fois de plus, autant le mode constructif que les épaisseurs des isolants ont été calculé pour atteindre l’objectif d’une maison passive.

LE PLAFOND

L’isolation de la maison est intégralement écologique et naturelle.

APPORTS SOLAIRES PASSIFS

Production d’électricité, récupération des apports gratuits

La Maison 21 est équipée de panneaux solaires photovoltaïques EDF ENR produisant chaque année environ 2800 kWh par an et permettant à la maison de dépasser les besoins domestiques de l’habitat. La maison passive produisant de l’énergie au-delà de ses besoins devient alors une maison « positive ». Bénéfices possibles pour le futur acquéreur de la maison passive : • Des revenus annuels issus de cette production électrique de l’ordre de 1600€ net par an, avec un contrat d’achat garanti pendant 20 ans par décret. • Les équipements photovoltaïques bénéficient du crédit d’impôt développement durable à hauteur de 50% du coût du matériel installé dans un plafond de 8000 € TTC